Le Club de golf Summerlea fête ses 100 ans!

Le Club de golf Summerlea fête ses 100 ans!

Le printemps 2021 commence à peine à s’installer que déjà les amateurs et amatrices de golf peuvent inscrire un événement à leur agenda : les 100 ans du Club de golf Summerlea. Mais que serait un âge si vénérable sans une rétrospective de ses épisodes fameux, de ses épreuves et de ses grands succès?

Au fil de son histoire, le Club de Golf Summerlea a su marquer le temps comme les esprits.

Club de golf Summerlea : une histoire digne des plus grandes épopées

C’est à Lachine, en 1921, que tout commence. L’achat d’un terrain sur le site d’une ancienne ville appelée « Summerlea » pose les premières bases. L’année suivante, le club peut s’enorgueillir de compter 400 actionnaires et plus de 200 membres féminins, adoptant une démarche progressiste et humaine qui deviendra rapidement sa marque de fabrique.

Les cérémonies d’ouverture officielles et le baptême du parcours ont eu lieu le 30 juin 1923, et les compétitions pour hommes et femmes ont commencé à cette même date. Entre 1924 et 1928, le club est l’hôte de championnats provinciaux et nationaux au cours desquels tous et toutes ont l’occasion de tester leurs habiletés à Summerlea.

Cette période faste laisse toutefois place à la Grande Dépression, qui fragilise la situation financière du club ainsi que d’autres clubs et entreprises. Mais Summerlea tire son épingle du jeu.

C’est ensuite la Seconde Guerre mondiale qui le pousse dans ses retranchements en provoquant sa faillite. En ces temps difficiles, il devra sa résurrection au sénateur Donat Raymond, qui s’y investira corps et âme – notamment lors de la construction d’un magnifique pavillon après qu’un incendie a entièrement ravagé le pavillon d’origine en 1949. Plus d’une fois, le sénateur Raymond permettra à Summerlea de rester dans la course. Son décès en 1963 a été une véritable perte, d’autant plus que Summerlea avait choisi cette même année de s’établir sur un nouveau terrain à Vaudreuil-Dorion.

Les années se suivent et les succès aussi. Le club assoit sa renommée grâce à ses championnats, à sa réputation et à son dévouement envers ses membres.

En 2018, le club est vendu à des investisseurs privés composé de : Raymond Allard, Jean-Marie Bourassa, Marcel Bourassa, Benoit Lefebvre, et Sylvain Ménard. Ces hommes d’affaires chevronnés ont à cœur de perpétuer les valeurs d’excellence et d’inclusion qui ont fait la réputation du Summerlea. La rénovation du pavillon et l’embauche d’un nouveau directeur général, Marco Jetté, illustrent parfaitement cette volonté.

Cette succession d’épreuves et de réussites montre surtout la grande passion qui anime encore et toujours ceux et celles qui ont contribué de près ou de loin à l’histoire de Summerlea.

Graham CookeMembre notable : Graham Cooke

Graham Cooke est un golfeur amateur accompli ayant une liste de réalisations des plus remarquables, dont les suivantes:

  • Il a remporté plus de 100 tournois amateurs.
  • Il a été intronisé au Temple de la renommée du golf canadien, au Temple de la renommée du golf du Québec, au Panthéon des sports du Québec et du Temple de la renommée du golf ontarien.
  • Il a représenté le Canada a 7 événements internationaux par équipe.
  • Il a représenté le Québec à 27 éditions de la Coupe Willingdon.
  • Il a fait partie de l’équipe de l’Université Michigan State qui a participé au « Big Ten Golf Championship ».

Et voici quelques-uns des faits saillants de sa grande carrière :

  • Finaliste à 2 championnats amateurs du Canada;
  • 7 titres de champion mid-amateur du Canada;
  • 4 titres de champion sénior du Canada;
  • 4 titres de champion amateur du Québec;
  • 5 victoires au tournoi Duc de Kent;
  • 4 victoires au tournoi Alexandre de Tunis;
  • Finaliste à 2 championnats séniors du Royaume-Uni;
  • Et, bien entendu, de nombreux titres de champion du Club de Summerlea.

De plus, son entreprise a remporté de nombreux prix pour la conception de terrains de golf au Canada et aux États-Unis.

Nous sommes fiers que Graham Cooke soit membre de Summerlea depuis plus de 50 ans!

Duke DoucetDuke Doucet intronisé au Temple de la renommée du golf du Québec

Parmi tous les professionnels en titre qui ont forgé la légende du club, Duke Doucet est certainement celui qui a su porter le golf québécois au-delà de ses simples frontières. Son élan a ainsi brillé sur le circuit européen, le South African Tour et le Canadian Tour.

Vainqueur de plus de 35 tournois professionnels, sa carrière de plus de 50 ans témoigne d’un parcours exceptionnel. L’année 1972, durant laquelle il s’impose dans huit des neuf tournois professionnels disputés au Québec, retient particulièrement l’attention. Souvent comparé à Byron Nelson, les aficionados ne manqueront pas de rappeler que si l’Américain a remporté 11 tournois de suite en 1945, Monsieur Doucet a quant à lui ravi neuf titres en dix départs. En quelle année? 1972 bien sûr!

Son implication est sans limites puisqu’au club Summerlea, où il arrive en 1976, il endosse successivement les fonctions d’adjoint, de professionnel en titre, de directeur du pavillon et finalement, de directeur général.

Passionné n’est pas un mot assez fort pour décrire son rapport au golf, surtout lorsque l’on sait qu’il a enlevé l’Omnium de Beaconsfield au printemps 1997 (sa troisième victoire à cet événement), alors qu’il célébrait en même temps une autre victoire : celle contre le cancer.

Monsieur Doucet a également appuyé une plus vaste vision en agissant à titre de capitaine et de président de l’AGP du Québec. Déjà membre du Panthéon des sports de Sherbrooke, Monsieur Doucet est devenu, en 2020, la 32e personnalité intronisée au Temple de la renommée du golf du Québec. Une belle façon de remercier l’athlète, de rendre hommage à l’homme et d’enrichir l’histoire du Club de golf Summerlea, qu’il a contribué à faire grandir.

Au plaisir de célébrer bientôt avec vous, très chers membres, amis et amateurs de golf!

 

Sources : GolfQuebec.org. Membres intronisés au temple de la renommée du golf du Quebec

Au19e.ca. Billet Mario Brisebois | Duke Doucet a été notre Byron Nelson du Québec. 2020.

Association régionale – Golf Cantons de l’Est. Trois légendes intronisées au Temple de la renommée du golf du Québec en 2020 dont le DUKE de Windsor. 2020.


Imprimer   Partager par courriel